Quand tu ne sais pas, demande, mais quand tu sais, partage !

Accueil > Informatique Générale > Connaissez-vous la génération Google ?

Connaissez-vous la génération Google ?

mardi 22 janvier 2008, par Andre

Rapides mais pas efficaces

"La culture de l’information des jeunes ne s’est pas améliorée avec un accès élargi à la technologie", pointe le document. Certes, les enfants du web effectuent leurs recherches plus rapidement que les autres. Mais cela signifie surtout qu’ils consacrent peu de temps à évaluer la qualité de l’information, sa pertinence, son exactitude. Par ailleurs, ils comprennent mal leurs besoins en informations, d’où une difficulté à mettre en place des "stratégies de recherches efficaces". Ils ont ainsi tendance à formuler leurs requêtes sur les moteurs de recherche en utilisant un langage courant plutôt qu’en "analysant les mots clés qui pourraient être plus efficaces".
- Face à cette avalanche de données, les ados impriment souvent des pages de résultats sur lesquelles ils ne font que jeter un oeil, pour la forme.
- Ils ne se gênent pas non plus pour copier-coller ce qu’ils trouvent en ligne.
- Ils préfèrent les informations visuelles aux informations textuelles et ils ont tendance à faire dix mille choses à la fois, le fameux multitasking. Mais ils ne sont pas des génies pour autant, blogger, écouter de la musique, surfer, envoyer des mails et tchatter en même temps tout le monde peut le faire, (ou presque… ;-) ) mais on a-t-on vraiment besoin ?

Internet c’est quoi ?

"Les jeunes ont une carte mentale peu élaborée de ce qu’est internet", souligne l’étude. Ils ont souvent du mal à imaginer que le web est "un recueil de ressources en réseau issues de fournisseurs différents". Conséquence : Internet tend à se résumer pour eux à un moteur de recherche. Ils préfèrent la "solution simpliste" de Yahoo ou Google aux ressources proposées par les bibliothèques en ligne.
En résumé, ils se débrouillent mais “ils ont tendance à utiliser des applications plus simples et bien moins de fonctionnalités que beaucoup ne l’imaginent.

Tolérance zéro

Les bibliothèques doivent donc évoluer et tenir compte de ce nouveau comportement du public, pointe Lynne Brindley la responsable de la British Library. D’autant que la faà§on dont les jeunes effectuent leurs recherches sur le web, avec impatience et "tolérance zéro" vis-à -vis des délais de réponses, est désormais largement partagée par toutes les populations d’utilisateurs : écoliers, étudiants mais aussi enseignants.
Au-delà de l’amélioration du fonctionnement des bibliothèques et des outils de connaissance en ligne, c’est l’éducation des jeunes à la recherche de l’information qui doit être revue, pointe l’étude britannique. Car les écoliers d’aujourd’hui seront les salariés de demain.

Et l’autorité ?

Autre mythe dégonflé par cette étude : leur manque de respect pour l’autorité. Ils accordent en fait “plus d’importance à leurs professeurs, parents et livres de classes qu’à l’internet†quand ils font des recherches. Est-ce aussi là le fruit du travail des enseignants, formateurs ou éducateurs ?

Ma conclusion

Génération Google ? Je préfère les appeler « Génération Zapping ». Vite, vite des images, des vidéos voire des widéos et surtout pas grand chose à lire et pas trop de fatigue mentale.

Mais peut-être avez-vous des expériences différentes ?


Voir en ligne : Découvrez l’enquête complète (PDF en anglais)