Quand tu ne sais pas, demande, mais quand tu sais, partage !

Accueil > Matériel > Samsung Q1 Ultra un UMPC dans la main.

Samsung Q1 Ultra un UMPC dans la main.

lundi 21 janvier 2008, par Andre

Découverte.

Menu de réglage

On est un peu comme un gosse qui découvre un jouet quand on ouvre la boà®te du Q1 Ultra, mais c’est incroyable de penser que j’ai dans la main un PC tout ce qu’il y a de plus complet qui bénéfie d’un design compact et agréable. On dirait une grosse PSP...
Première chose, la mise en route, il faut déjà se montrer patient... Mais bon on attend que l’ordinateur termine son installation pour pouvoir le manipuler.

Manuel, DVD, cà¢ble PC-PC USB, rien ne manque.

Caractéristiques.

On profite qu’il s’installe pour parcourir la doc livrée.

- Poids : 690 grammes
- Le Q1 Ultra fonctionne sur la base d’une nouvelle plate-forme (processeur et jeu de composants) développée par Intel, avec une puce cadencée à 800 MHz et 1 Go de mémoire vive DDR2 à double canal.
- Ecran : 7 pouces, tactile même au doigt, lumineux pourvu qu’on se donne la peine de le régler.
- Résolution de 1024 x 600 pixels qui peut être poussée à 2048x1536 sur un écran connecté.
- Un clavier en deux parties, de chaque côté de l’écran, mais pour lequel vous devrez avoir des doigts de fée !
- Une souris joystick, elle aussi en 2 parties
- Selon Samsung, l’autonomie a été aussi revue à la hausse, grà¢ce à la nouvelle plate-forme Intel : 4 heures mais à mon avis il ne faut pas être connecté car j’ai rarement dépassé 3 heures.
- Côté stockage, un disque dur de 60 Go. Pas mal !
- Côté communication sans fil, le Q1 Ultra est doté, en plus des interfaces Bluetooth et Wi-Fi, d’un module compatible haut débit mobile (HSDPA ou 3G+) et d’un module WiMax. En l’absence de réseau WiMax véritablement déployé pour les terminaux nomades en Europe et France, ce sera surtout la connectivité 3G+ pour s’avèrera exploitable. Par contre dans la doc on ne trouve rien concernant l’installation de la carte SIM, il y a bien un logement, caché derrière la batterie.
Emplacement SIM
- Pour les photos il est équipé d’un double capteur optique (l’un pour la photo, l’autre pour la vidéo). Pas de zoom disponible, dommage ;-)
- 2 connecteurs USB
- 1 connecteur VGA
- 1 connecteur RJ45
- 1 lecteur multi-cartes
- 1 prise casque
- 2 micros incorporés

La connectique du Q1-Ultra connectique haute

Coté logiciels

- Le Q1 Ultra fonctionne sous Microsoft Windows Vista Premium.
- Première chose, je vire l’antivirus McAfee qui fait ramer beaucoup trop à mon goà »t les PC, ( à titre info on a fait de même sur des PC Dell !)
- Outre tout ce qu’on peut faire avec ce genre d’outil, Samsung a déjà installer quelques programmes bien sympas.
- Windows Media Center est présent mais vous pourrez tester dans le même genre, Origami expérience, plutôt sympa et fluide, ou encore AVstation qui n’est pas très intuitif.
Origami Expérience

Av Station
- un logiciel GPS est installé mais il vous faudra connecter un récepteur Bluetooth j’ai testé avec le récepteur TOM TOM, aucun problème.
GPS du Q1 Ultra
- Un guide utilisateur est fourni au format flash avec un lanceur, très bien réalisé et facile d’emploi il est malheureusement horriblement lent sur l’UMPC.

Utilisation

- le clavier en deux parties est peu pratique même avec des petits doigts, on perd du temps.
- la souris joystick, pas facile à manier, heureusement le stylet est disponible.
Joystick/Souris
- les clavier virtuels : si le clavier virtuel en 2 parties qui apparait dans les coins inférieurs de l’UMPC est utilisable avec les doigts, il vous demandera un peu de patience. Le second, plus basique est largement plus abordable.
Clavier Virtuel Clavier Virtuel
- Le Q1 n’est pas très véloce, le processeur grève un peu l’ensemble, il n’a y qu’à regarder l’indice de performance.
Indice de performance
- Comme plateforme multimédia ? Pourquoi pas, c’est un peu cher pour un baladeur MP4, mais bon...
- C’est un véritable mini ordinateur avec Vista et donc il est très facile d’installer les logiciels que l’on l’habitude d’utiliser.
- Avec Microsoft One Note, j’ai été agréablement surpris de l’efficacité de la reconnaissance d’écriture et ce, sans aucun mode d’apprentissage.
- Mais il vous faudra acheter un belle housse de protection, car la pauvre sacoche en peau de chamois est loin d’être suffisante pour une utilisation nomade, bien dommage de la part de Samsung surtout au prix de l’appareil plus de 1000 € !
La sacoche

La concurrence

Asus fait très fort avec l’Asus EEE PC : un mini PC portable efficace sous Linux qui ne coà »terait moins de 300 €.
Vous pouvez le découvrir sur le site Tom’s Guide
Fourni avec des disques Flash, et pouvant fonctionner sous XP, il devrait faire un véritable carton !

Messages